Index - FAQ - Rechercher - Membres - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion - Contact
FABRICATION D'UN SPINNER BAIT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Black Bass Maroc (BBM) Index du Forum -> Général -> Bricolage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kazimbass


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2010
Messages: 686
Localisation: FRANCE / MAROC
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: 14/06/2010, 04:32    Sujet du message: FABRICATION D'UN SPINNER BAIT Répondre en citant

La décoration et l'habillage de la tête plombée d'un spinner bait 
Préambule : 
    Après avoir vu comment réaliser le moule en plâtre, puis évoqué la fabrication proprement dite du spinner bait, nous allons maintenant nous consacrer à la décoration et aux différentes possibilités relatives à l'habillage de sa tête plombée.  
Petit retour en arrière : la ou les palettes composant le spinner bait : 
    Je reviens sur cette partie de la réalisation car, après relecture, mes explications contenues dans l'article précédant me paraissent un peu légères. Donc, quelques précisions ... 
 
La ou les palettes : Généralement deux palettes, bien qu'il soit possible de n'en mettre qu'une seule (la terminale). La palette terminale est toujours en feuille de saule. De ce fait, elle tournoie à la façon d'un"hélicoptère" lorsque le spinner bait coule après un arrêt de récupération. Plus petite, celle du dessus est généralement soit de forme ronde, soit en feuille de saule. La grosseur des deux palettes doit être harmonieuse. De toute façon, si ce n'est pas le cas, vous le verrez très vite à l'essayage. Pour faire simple, il faut prendre modèle sur un spinner bait de commerce. 
Les équipements  :  Un émerillon à deux anneaux brisés relie la palette en feuille de saule au spinner bait. Il peut s'agir d'un modèle classique ou de type rolling (voir sur l'image ci-dessus, plus cher, mais qui assure une meilleure rotation). Ensuite, une paire de billes précède la palette supérieure. Entre les deux billes, on peut éventuellement insérer un petit morceau de tube en silicone, ou autre, pour accroître la distance séparant les deux palettes. 
    Voilà, après ces quelques précisions, passons à la décoration de la tête plombée, puis à  son habillage. 
La décoration : 
    Je ne vais pas trop m'attarder sur le sujet. Personnellement, par souci d'économie, j'utilise les fonds de peinture en bombe qui me restent et ce, sans trop me préoccuper de la couleur finale. Je me dois d'écrire que cette peinture résiste moins  bien que celle en pot spécialement vendue à cet effet. Mais question prix, il n'y a rien de comparable.  En plus, je ne suis pas persuadé de la supériorité attractive d'une tête plombée peinte à une autre non peinte, mais brillante. Idem pour les yeux. Si vous êtes un inconditionnel de la parfaite imitation, vous pourrez utiliser à ces fins des feutres indélébiles ou autres accessoires . C'est à vous de voir ... 
 
Les différentes possibilités d'habillage : 
     C'est là que tout devient très intéressant. Mais je risque aussi de vous faire
, et de passer pour un illuminé !
 
 
Utilisation :  
1 - de jupes du commerce en silicone (parfait, mais très onéreux !), en précisant qu'il existe maintenant des jupes pourvues d'une double chambre à billes bruiteuses (du même style que les poissons nageurs, on n'arrête pas le progrès ...). 
2 - d'octopus en silicone (beaucoup moins cher, mais avec une action différente). 
3 - d'élastiques caoutchoutés ou siliconés, comme ceux équipant les jigs (beaucoup moins chers, mais tout aussi efficaces que les jupes de commerce). 
4 - de papier argenté, type papier à papillotes (c'est là que vous allez certainement rire, mais coût quasi nul pour une action également différente et une efficacité insoupçonnée, vous le verrez plus tard. Après, c'est comme tout, il suffit d'y croire, sinon, c'est pas la peine ...). 
    On pourrait également constituer une jupe à base de marabout, matériau notamment utilisé pour la fabrication de la cuiller à silure Giant de Mepps ou encore du streamer à brochet. Cependant, son coût se révéle être encore assez important.  
1 - L'habillage classique : 
    Bien que je le délaisse vu sa cherté pour lui préférer des matériaux de substitution, je vais cependant vous expliquer très simplement et brièvement la façon de remplacer ou de remettre une jupe.  
Conseils : Il faut toujours vérifier l'état de la bague assurant la fixation de la jupe sur la tête plombée avant de pêcher. Cela évite de perdre la dite jupe en action de pêche suite à la coupure de la bague. Il faut toujours stocker ses spinners bait à l'abri de la lumière, et dans un endroit ni trop chaud, ni trop froid. Cela vous évitera une usure prématurée, tant de la jupe, que de la bague, et des désagréments qui s'en suivront si vous n'avez pas pris soin de vérifier l'état de ces dernières avant de commencer à pêcher. 
 
 
1 - J'entoure la jupe d'un bout de tresse au 1er tiers de sa longueur. 
2 - Après avoir fait entrer les deux extrémités de la tresse à l'intérieur de la bague, je fais glisser cette dernière pour qu'elle vienne buter sur la jupe. A ce stade là, je peux égaliser aux ciseaux les deux extrémités de celle-ci. 
3 - En tenant les deux extrémités de la tresse, je fais coulisser la bague sur la jupe repliée en deux jusqu'à venir libérer la partie la plus courte. 
4 - Très important ! : Je réajuste la bague pour qu'elle vienne se positionner au 1er tiers de la longueur de la jupe. Pourquoi ? : Pour son déploiement harmonieux une fois montée sur le spinner bait (autrement dit pour que la longueur des brins inférieurs soit égale à celle des brins supérieurs).  
5 - Très important ! : Aux fins précitées, il faut toujours piquer l'hameçon au milieu de la bague et du côté où la jupe est la moins longue. 
6 - Le montage prend fin en faisant glisser solidairement la bague et la jupe pour mettre en place ces dernières sur la tête plombée, à l'endroit prévu à cet effet (petit décrochement). 
2 - L'habillage à l'aide d'un octopus : 
 
L'avantage de l'utilisation d'un octopus : c'est qu'il vient se positionner sur la tête plombée, supprimant ainsi l'opération de décoration (couleur + yeux) et de fixation de celle-ci.  
L'éventuel inconvénient : le volume est moindre, c'est pourquoi j'associe toujours un trailer  (montage d'un leurre souple sur l'hameçon, on en reparlera plus tard ...) pour augmenter les différents effets attractifs. 
Où se procurer la matière première ? : Il faut acheter les octopus qui sont cependant d'un prix nettement inférieur à celui de jupes en silicone. 
Montage : Il est très simple et peut s'effectuer de deux façons : 
1°/ - A la réalisation du spinner bait, il suffit de faire glisser l'octopus sur la corde à piano.  
2°/- Sur un spinner bait déjà constitué (un peu plus délicat) : il suffit d'ouvrir la boucle de fixation de l'émerillon maintenant la palette terminale, d'ôter les billes et la petite palette  (voir première photographie), puis de faire glisser l'octopus comme préalablement indiqué.  
3 - L'habillage à l'aide d'élastiques caoutchoutés ou siliconés : 
 
    Ce matériau offre pratiquement la même résistance qu'une jupe en silicone. Seule la gamme de couleur s'en trouve un peu amoindrie (et encore ...).  
Où se procurer la matière première ? :  
1°/- Acheter des élastiques équipant les scions creux des cannes au coup pour un choix intéressant de diamètres (de 0, 6 mm à 2, 4 mm, bien que l'on ne monte pas à mon goût au dessus de 1 mm pour fabriquer une jupe de spinner bait) et de couleurs unies (pratiquement toutes les couleurs primaires). Cependant, cela reste encore onéreux. 
2°/- C'est là que les choses deviennent très intéressantes. Il vous suffit de récupérer des vieux tendeurs et vous vous rendrez compte qu'à l'intérieur de ces derniers, il y a des élastiques en caoutchouc ronds dont certains feront parfaitement l'affaire (voir photographie ci-dessus). Certes, vous ne disposerez généralement que de deux couleurs (blanc ou noir), mais à ce prix là qui défie toute concurrence, pourquoi s'en priver ? Et si vous faîtes vraiment une fixation sur la couleur, il n'y a plus qu'à pourvoir l'hameçon d'un trailer à celle que vous souhaitez. 
Montage : Il est identique à celui d'une jupe classique (vous référer au chapitre n° 1). 
4 - L'habillage à l'aide de papier argenté : 
 
    L'idée d'essayer l'affaire m'est venue pendant les fêtes. Attention ! je n'ai pratiqué que sur des populations de brochets ! Quitte à faire, choisissez de bonnes papillotes puisque vous aurez à les manger
!
 
Les avantages : Des couleurs à l'infini. Un matériau au coût quasi nul.  
Les inconvénients : fragilité relative du papier argenté compensée par une facilité de remplacement, y compris en action de pêche. Quant à un volume moindre par rapport à une jupe classique, cela reste encore à prouver car les franges produisent un effet différent, tout particulièrement coloré. 
Où se procurer la matière première ? :  Pas de dessin à vous faire ...
 
Montage : 
1 - Récupération du papier argenté = facile. 
2 - Après avoir découpé le papier sur le sens de sa largeur de telle sorte à ce que la hauteur corresponde à l'habillage à réaliser (le plus souvent au 1er tiers), on peut agrandir aux ciseaux la longueur des franges pour une meilleure évolution en action de pêche. Pas de trop non plus car cela les fragilise d'autant.  
3 - Entourer le papier argenté autour de l'hameçon. La partie opposée à celle des franges doit se situer au niveau de la fixation d'une jupe classique. Pour fixer définitivement le papier sur la tête plombée, j'utilise un tout petit collier Colson, mais il y a d'autres façons. Le remplacement d'un papier défectueux est très rapide. Il suffit de sectionner le collier à l'aide d'un pince coupante, puis de monter un nouveau papier. 
4 - En action de pêche, les franges ondulent avec éclat. Pour que les couleurs soient encore plus visibles, on peut enrouler le papier de telle sorte à ce que la partie colorée de celui-ci ne soit pas visible de l'extérieur. Par contre, elle se verront de dessous et donc, par le carnasssier. 
 
    Brocheton capturé avec un spinner bait dit "papillote". 
 
 
    Joli brochet capturé sur le même spinner bait auquel un trailer a été rajouté (twist blanc). 
    Ce jour là, j'avais enregistré plusieurs attaques et capturé plusieurs prises avec le même spinner bait. Sur cette dernière capture, c'est vrai que le papier argenté en avait pris un sérieux coup, mais les possibilités de remplacement sont telles que finalement, cela ne constitue pas une gêne en soi. 
Les trailers : 
 
 
L'association d'un trailer constitué d'un leurre souple à la jupe utilisée : Personnellement, je suis de plus en plus adepte de cette pratique, persuadé que le leurre souple donne une vibration et un mouvement supplémentaires à l'ensemble. Après, à chacun ses croyances ... Enfin, il y a aussi la possibilité d'installer un hameçon dit "deuxième chance" sur le premier, ce que je ne fais pas pour limiter les éventuels risques d'accroche, et que je trouve par ailleurs superfétatoire.  Cependant, il était quand même bon d'en signaler l'existence.  
L'utilisation d'un trailer constitué d'un leurre souple sans jupe :  Et bien, ça fonctionne aussi !!! Et finalement, cela paraît logique. Une cuiller seule est efficace. C'est la même chose pour un leurre souple. Alors que le mariage des deux leurres associe donc leurs effets respectifs, le carnassier attaque le leurre souple. Cependant, faute d'avoir une base statistique importante, il m'est bien difficile de vous dire dans tout cela quel est le montage qui présente le plus d'efficacité. 
 
Conclusion : 
    Combinant un effet rotatif et d'amplitude, le spinner bait est un leurre merveilleux. Manifestement conçu au départ pour la pêche du black bass, il s'est très vite révélé comme étant de premier choix pour le brochet, mais également pour la perche (en plus petite taille). Originale, sa forme permet de pêcher dans les endroits très encombrés avec un risque d'accroche quasi nul. Un peu d'imagination suivie de quelques essais permettent de réaliser soi-même ses spinners bait tout en innovant sur la conception de la jupe dont le coût au remplacement se révèle actuellement encore fort élevé (environ 2, 5 à 3, 5 euros). Pour clore le sujet, un nouvel article traitera de cette merveilleuse technique de pêche à partir d'un équipement classique, encore appelé spinning. 

_________________
Vous aimez les Bass ? Laissez les s’aimer
Pour un avenir meilleur sur la péche en eau douce au Maroc
Revenir en haut
ICQ Skype
Publicité






MessagePosté le: 14/06/2010, 04:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abouabdallah
Club B.B.M

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 551
Localisation: Meknès Maroc
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: 11/09/2011, 22:31    Sujet du message: FABRICATION D'UN SPINNER BAIT Répondre en citant

Origine du sujet:
http://www.aupetitpecheurpratique.com/sbhabillage.htm
_________________
Un pêcheur doit-être avant tout, un ami de la nature.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:27    Sujet du message: FABRICATION D'UN SPINNER BAIT

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Black Bass Maroc (BBM) Index du Forum -> Général -> Bricolage Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Retour en haut de la page

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky