Index - FAQ - Rechercher - Membres - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion - Contact
COMPRENDRE LES LACS MAROCAINS ET REUSSIR UNE SESSION

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Black Bass Maroc (BBM) Index du Forum -> Le monde de la pêche -> Barrages au Maroc
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kazimbass


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2010
Messages: 686
Localisation: FRANCE / MAROC
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: 30/07/2010, 18:05    Sujet du message: COMPRENDRE LES LACS MAROCAINS ET REUSSIR UNE SESSION Répondre en citant

Comprendres les lacs Marocains et reussir une session



J' espère que cela va intéresser certains d'entre vous la pêche en grand lac , ceux qui comptent y faire une première et les autres qui ont déjà un peu pratiqués.
nous allons voire comment se préparer , et essayer de comprendre un peu les lacs , ensuite nous verrons comment essayer de réussir sa session avec le placement des lignes , etc...
loin du quotidien je parcours des kilomètres de berges à la recherche de la plénitude absolue.
seul ou accompagné la découverte d'un grand lac reste pour moi une aventure , un moment magique et unique.
magique car cela crée en moi une effervescence interne par l'ébullition de mes neurones de bassmen
unique dans la diversité des lieux qui demeure le fil conducteur de mes sessions.
réussir une session résulte rarement du hasard.
la rivière reste un de mes lieux de pêches préférés ( même si depuis quelques temps je l'ai un peu délaissée) sa diversité les multitudes solutions qu'elle nous offre et bien entendu mis à part quelques portions de rivières connues , une pression de pêche qui rapportée au nombre de pecheur de carnassiers actuel me semble bien négligeable.
de toute façon je reste persuadé que l'avenir du carnassier au Maroc pour les puristes se déroulera sur des berges ou le courant est la pièce maîtresse de l'écho-système.
malgré tous les attraits de la pêche en rivière j'avoue très sincèrement ressentir de puissantes vibrations lorsque mes yeux se posent pour la première sur une immensité d'eau : un grand lac.



ces vibrations engendrées par le mélange du doute et le bien être restent indispensables dans la vie de pecheur qui est la mienne , ceux qui pratiquent comme moi me comprendront et je souhaite aux autres de la vivre.
partager ces sensations avec un autre acharné rend ces moments inoubliables , confronter ses opinions sur les postes , imaginer ensemble la route des black bass - brochets et sandres permet souvent de trouver une des meilleures solutions qui se présentent devant vous.
mais attention partir en groupe signifie être bien accompagné une semaine ou plus en compagnie d'une personne n'ayant pas la même vision d'une session que vous , peut s'avérer catastrophique .
cette règle est incontournable pour moi il vaut mieux partir seul que mal accompagné pour réussir une session , qu'il y ait du poisson ou pas , bien accompagné j'ai vécu des sessions sans poisson qui restent mémorables (une hassan 1er et une autre à Akrech Rabat).
l'origine d'un lac qu'elle soit par exemple volcanique , de montagne , de plaine , nous donnes quelques indications sur la nature du sol , le relief des berges et par conséquent les variations de fond.
je m'explique un lac de montagne peut posséder des profondeurs de 50m à moins de 150 ou 200m du bord , ces variations sont l'image des berges et des reliefs environnants .
par contre des retenues d'eau artificielles comme el wahda ne possèdent pas de variations de fond aussi brusques car ce sont des lacs situés en plaines.
même si on considère qu'un lac est un écho système fermé son fonctionnement est fortement influencé par des paramètres extérieurs , le principal de ces paramètres est pour moi le climat et tout ce qu'il engendre : température , lumière , vents , oxygène , etc... la température est un élément essentiel pour la vie d'un lac.



Au Maroc nous sommes soumis à un climat secs certes , mais point très important il présente des caractéristiques bien différentes en fonction de notre position sur le pays , un hiver chez nous dans l'est n' a pas la même signification que dans l'anti atlas ou le moyen atlas.
ce paramètre qui peut paraître une évidence pour certains d'entre nous est un facteur primordial dans le choix d'une date de départ en fonction du lieu pour une session , une session au sortir de l'hiver (mars - avril) sur un réservoir de montagne ( bin el ouidane ) est souvent délicate.
la profondeur d'un plan d'eau est pour moi un facteur clef , elle permet en fonction de l'éclairement (rayonnement solaire) une modification plus ou moins rapide de la température de l'eau , le brassage des différentes couches de température résultent de l'action du soleil et surtout du vent .
ce phénomène entraîne une répartition différente des couches de températures et en particulier de la thermocline qui est par ses caractéristiques thermiques et sa teneur en oxygène une zone de confort , elle peut varier de plusieurs mètres sur un lac de barrage
en clair la berge frappée par le vent aura une température supérieure à la berge opposée , ce phénomène semble particulièrement intéressant en début et en fin de saison .
en fait pour conclure sur les principaux paramètres influents sur le comportement d'un lac , il me semble important de gérer et analyser un ensemble de paramètres , connaître le climat d'une région , et la profondeur moyenne d'un lac , se renseigner sur les vents dominants nous oriente sur certaines zones du lac les plus oxygénées à condition de ne pas négliger le profil des berges et la végétation qui pourraient former une barrière naturelle ou bien alors un véritable couloir pour le vent.
après avoir examiné les paramètres extérieurs voyons ensemble les différents habitants de ces immenses étendues d'eau:la nourriture naturelle , les herbiers , etc...



avant de trouver la nourriture naturelle il est nécessaire de localiser les zones favorables à son développement , les crustacés comme les gammares et les écrevisses et des poissons fourages prennent une part importante dans l'alimentation des carnassiers.

quand à l'écrevisse elle est souvent signe de réussite , recherchée par les carnassiers elle possède des moeurs nocturnes et elle évolue dans les zones ombragées.
elle préfère les pierres , les racines et tout obstacle naturel ou non sa période d'activité est en faite liée à sa période de croissance de mars à novembre.
ne négligeons pas les différents mollusques qui interviennent dans l'alimentation des sandres : les gastéropodes et les lamellibranches , ils préfèrent soit les herbiers pour les gastéropodes , soit les fonds mous pour les anodontes , soit les substrats durs pour les dreissènes.
la localisation de la flore aquatique sur un lac est un facteur important pour moi , les roseaux en bordure sur des pentes douces , les îlots , les nénuphars .les pointes rocheuses
je ne peut pas achever ce chapitre sans évoquer le cas des forêts immergées qui ne peuvent pas être citées comme végétaux mais qui sont , par le sentiment de sécurité qu'elles apportent aux écrevisses et un apport conséquent aux carnassiers , des postes de premier choix pour moi.



le choix d'un lac s'oriente avec les différentes inspirations :
- une session découverte à la recherche de nouvelles eaux ou la pression de pêche n'est pas encore le mot à la mode.
- une session à fortes vibrations sur des lacs mythiques.
- une session dans des eaux ou la densité de poissons est telle que les piles des détecteurs ne durent pas longtemps.
essayons d'entrevoir comment s'orienter sur un lac.
tout d'abord l'élément indispensable pour la recherche d'un plan d'eau c'est un atlas permettant de localiser les grosses taches bleues , après en avoir sélectionné une ou plusieurs il devient nécessaire de s'investir un peu plus profondément.
la recherche de documents ou d'articles concernant un lac par sa situation et ses caractéristiques (superficie, longueur , largeur , profondeur) et les poissons présents dans le lac et leur densité , la réglementation , les renseignements pratiques comme les adresses d'association , et dans le meilleur des cas une carte permettant de visualiser les principales profondeurs du lac.
ne revons pas trop !!!
après cette première étape qui n'est pas la moindre il devient nécessaire de commencer à exploiter les différentes adresses et contacts afin d'obtenir des renseignements à distance par l'intermédiaire d'un téléphone.
les amis pêcheurs ou pas , les clubs , les fédérations , permettent d'obtenir de précieux renseignements , une visite du lac lorsqu'elle est possible est un atout non négligeable pour la suite et un gain de temps pour la session à venir , elle permet de localiser les différents postes , les chemins d'accès , etc...
maintenant grâce à internet vous avez de quoi bien préparer votre session.
en arrivant sur le lac la communication reste un atout majeur , la recherche d'informations auprès des pêcheurs locaux peut s'avérer utiles.



par contre il sera nécessaire lors de votre arrivée sur le lac de parcourir des dizaines de kilomètres pour visualiser les zones présélectionner et d'effectuer une première approche topographique qui sera affinée par un sondage minutieux par la suite si la zone est adoptée.
il ne faut surtout pas négliger cette prospection et ne pas hésiter à recharger la barque sur la voiture si celle ci ne présente guère d'intérêt car souvent les résultats d' une bonne session se font dans le choix du secteur en fonction de la météo du moment.
pensez aussi si vous avez choisi un poste sur une berge battue par le vent que souvent sur ces grandes étendues d'eau , les vents soufflent très fort au point de ne pas pouvoir sortir en bateau pour déposer les lignes , le mieux est de trouver une zone ou vous pouvez lancer les cannes et si vous de la chance il se peut que vous ayez les deux (pêche longue distance , et portée de canne) sur la même zone.
une fois le secteur déterminé il va falloir s'installer , moi j'aime bien être le plus près des cannes et du bateau , j'aime pouvoir observer le lac , la partie que je pêche ainsi que la plus grande partie du lac en cas de changement de météo il se peut que les carnassiers se mettent en activité et que l'on puisse les repérer.

avant de pêcher sereinement il va falloir sonder le secteur , il faut prendre son temps car la pêche va en découdre , lorsque l'on passe l'écho sondeur sur une zone il faut le faire très lentement , ne pas hésiter à poser un repère dès que vous trouvez quelque chose d'intéressant et de tourner autour pour affiner le sondage , vous pouvez utiliser une canne avec un plomb lourd moi je préfère une "biroute" genre de fil à plomb de maçon mais plus gros et plus lourd , vous déterminez ainsi des petits herbiers , des obstacles , des poches de vase , etc.. et vous pourrez déterminé le début et la fin de ces zones précisément et si cette zone vous intéresse vous la marquez avec un repère et vous récupérez le premier.
si le secteur s'y prête n'hésitez pas à varier les postes exemple une ligne sur un haut fond , une en bordure , une à proximité d'obstacles , une proche d'un herbier si en plus vous pouvez pêcher différentes profondeurs vous pouvez dire que ce poste est très intéressant.
sur le plan tactique je m'applique à exploiter les différentes opportunités qui s'offrent à moi c'est à dire de profiter du moindre mètre carré ou le carnassier est susceptible de s'alimenter , de stationner , ou tout simplement passer.
chaque repère doit être placé dans un endroit stratégique , une cassure , un haut fond , une pente douce , des souches , un massif d'herbiers...
mes montages sont souvent les mêmes un plomb minimum 10 g pour un meilleur auto ferrage et pour résister à la pression du vent et de l'eau à grande distance .
la présentation de l'appât est un facteur important dense , équilibré , ou flottant là aussi à vous de trouver la formule qui fonctionne et en laquelle vous avez confiance.
bien pêcher en grand lac n'est pas possible sans l'emploi d'une embarcation ce qui n' est pas forcément simple surtout quand les éléments sont déchaînes , il faut bien maîtriser les rames , et la conduite du moteur électrique.
déposer une ligne avec précision sur un spot loin du bord peut devenir une vraie galère dès que le vent s'en mêle.
une chose très importante c'est la pose du montage sur le fond , il faut qu'il soit pêchant et là lorsque vous pratiquez dans des profondeurs variant de 5 à 10 mètres ou plus c'est pas simple il ne suffit pas d'arriver vers votre repère et déposer votre montage il faut poser votre montage sur du propre près des obstacles , herbiers , etc.. pour cela il faut faire descendre votre ligne sur la zone d'une main et faire avancer très lentement le bateau avec le moteur électrique afin que votre montage se pose sur le fond et bien aligné .
la pêche en grand lac est une expérience magique qui procure des sensations intenses mais croyez le bien n'est pas réservée à une élite avec un peu d'expérience et de bon sens cette extraordinaire aventure est à portée de tous.
expliquer le cheminement qui mène du choix d'un lac au premier départ n'est pas une chose aisée toute la diversité des situations est abondante alors c'est que j'ai essayé de vous faire partager et si par cet article je peut mettre le pied à l'étrier à certains et l'eau à la bouche aux autres c'est une bonne chose sachant que moi personnellement je préfère la tactique à la technique , l'amitié à la rivalité , et bien entendu la session à la compétition. allez bonne pêche à tous.

_________________
Vous aimez les Bass ? Laissez les s’aimer
Pour un avenir meilleur sur la péche en eau douce au Maroc
Revenir en haut
ICQ Skype
Publicité






MessagePosté le: 30/07/2010, 18:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Black Bass Maroc (BBM) Index du Forum -> Le monde de la pêche -> Barrages au Maroc Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Retour en haut de la page

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky